Publié le 7 avril 2017

maison jour de fête © ADTI

Les 70 ans du tournage du film de Tati

C’est en mai 1947 que Jacques Tati donnait le premier tour de manivelle de son film « Jour de Fête » à Sainte Sévère,  transformant alors le petit village berrichon en un studio de cinéma grandeur nature et ses habitants en autant de figurants fiers de venir jouer leur propre rôle devant la caméra. 70 ans plus tard ce sera encore la fête au village pour un anniversaire haut en couleurs.

Deux caméras ont été utilisées pendant tout le tournage, une noir et blanc et une couleur. Jour de fête de Jacques Tati (1949) © Specta Films C.E.P.E.C.)

Deux caméras ont été utilisées pendant tout le tournage, une noir et blanc et une couleur. Jour de fête de Jacques Tati (1949) © Specta Films C.E.P.E.C.)

Le coup de cœur du metteur en scène

En 1943 Jacques Tati, alors comédien mime et un ami scénariste, décident d’échapper aux autorités allemandes et de franchir la ligne de démarcation pour se réfugier au cœur de la France dans un hameau proche de Ste Sévère. Accueillis par une population chaleureuse et solidaire ils ont participé aux travaux des champs et travaillé sur un projet de court métrage. A l’issue du séjour, par gratitude et au nom des amitiés nouées sur place, J. Tati fait la promesse de revenir y  tourner un film une fois la guerre finie.

François le Facteur (Tati) pendant sa « tournée à l’américaine » Jour de fête de Jacques Tati (1949) © Specta Films C.E.P.E.C.)

François le Facteur (Tati) pendant sa « tournée à l’américaine » Jour de fête de Jacques Tati (1949) © Specta Films C.E.P.E.C.)

Tous en scène pour le tournage

Fidèle à sa promesse,  Jacques Tati, accompagné d’une petite équipe de techniciens et de quelques acteurs, est revenu investir le village en mai 1947. L’aventure pouvait alors commencer pour les Sévèrois, promus au rang de vedettes du film. Tourné en couleurs, un procédé encore balbutiant à l’époque, le film, traité sur un mode burlesque, commence par la description des préparatifs de la fête annuelle et se poursuit par l’histoire de François le facteur, joué par Tati lui-même, dont la tournée à bicyclette lui fait côtoyer tous les habitants mobilisés pour la fête.

La place de JDF © Les Films de Mon Oncle

La place de JDF © Les Films de Mon Oncle

Côté coulisses : la Maison de Jour de Fête

60 ans après la première projection du film en plein air, place de la halle, devant toute la population du village, était inaugurée la Maison de Jour de Fête. Une belle occasion pour les Sévèrois de partager avec les ayants droits de Jacques Tati, des personnalités du monde du cinéma et les élus locaux la fierté de disposer sur le site même du tournage d’un lieu unique en son genre. La visite se fait sous forme d’un parcours spectacle en « scenovision® » alliant projections et  décors reconstitués et animés  dans l’univers du cinéma des années 50.

Affiche 70 ans © Maison jour de fête

Affiche 70 ans © Maison jour de fête

Scenario pour un anniversaire

A année exceptionnelle programme exceptionnel : de fin avril à début octobre Ste Sévère va vivre au rythme de « Jour de Fête » en proposant aux habitants et aux visiteurs de célébrer un anniversaire hors du commun. Tout commencera les 29 et 30 avril par 2 jours mêlant commémorations et festivités sous le parrainage officiel et amical de Pierre Richard. Viendront ensuite animations musicales, spectacles de rues et déambulations nocturnes, video-concert, stage cinéma, séances de cirque, festival du court métrage d’humour et bien sûr projections de Jour de Fête.

Pierre Richard © Bruno Tocaben

Pierre Richard © Bruno Tocaben

Ni Oscar ni César mais un Pierre Richard pour parrain

Prix du meilleur scénario à la Mostra de Venise en 1949 et Grand prix du cinéma français en 1950 Jour de Fête va renouer en 2017 avec la reconnaissance des pairs de Jacques Tati grâce à Pierre Richard, grand admirateur du cinéaste, interprète comme lui de personnages rêveurs et gaffeurs. Sous son parrainage exceptionnel et en présence de Jérôme Deschamps, le public pourra assister à l’inauguration du manège de chevaux de bois, à des projections de films et documentaires, profiter d’animations de rues, bref faire la fête.

Pour en savoir plus :

www.maisondejourdefete.com

www.tatienfete.com

www.pays-george-sand.fr

Etes-vous prêts pour partager un Jour de Fête avec le facteur François ou un tour de manège avec « le Distrait » ?

  • 7 avril 2017
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Un commentaire

Des chemins de la vie qui mènent un Parisien aux chemins du Berry.


Commentaires - Un commentaire

FRANCOIS LE FACTEUR -

bonjour je serais dans l'aventure puisque je suis le Françoué. j'ai fait Quatre années d'animation sur le tour de France et le Paris Nice avec le merveilleux personnage de Francois que j'ai repris. Donc je déambulerai librement. Attention ce n'est pas une copie mais une véritable résurrection de François. PHOTOS et book sur demande Allez aussi sur You tube et cherchez Marc antheor ou Francois el facteur..


Ajouter un avis