Publié le 14 mars 2016

Agathe et Marie // Histoires de charrues et d'assiettes

Agathe & Marie, une belle histoire de charrues et d’assiettes

Les amateurs et défenseurs de gastronomie berrichonne auront peut-être la chance de croiser Agathe et Marie. Ces deux sympathiques jeunes femmes, ingénieures agronomes, ont décidé de partir à la découverte de 3 terroirs français en réalisant plusieurs portraits de cuisiniers amateurs, restaurateurs ou producteurs locaux. Rencontre avec celles qui nous racontent leur expérience en Berry et leur perception du patrimoine culinaire berrichon.

 

Bonjour Agathe & Marie, dites-nous qui êtes-vous ?

Nous sommes deux ingénieures agronomes de 28 ans, nous nous sommes rencontrées il y a dix ans lors de notre formation. Agathe vient de région parisienne et Marie de Bretagne.

Agathe la parisienne et Marie la bretonne

Agathe la parisienne et Marie la bretonne

Présentez-nous en 2 mots votre projet ?

Histoire(s) de charrues et d’assiette est un projet d’étude et de mise en valeur du patrimoine culinaire, dans sa dimension humaine : en réalisant les portraits de femmes et d’hommes qui contribuent à faire vivre et évoluer leur patrimoine culinaire, nous faisons le pari de parler des produits et des recettes sous un angle différent, en nous intéressant aux histoires personnelles des gens que nous rencontrons, et à leur singularité.

Le citrouillat de Sylvie ©Histoire(s) de Charrues et d'assiettes

Le citrouillat de Sylvie ©Histoire(s) de Charrues et d’assiettes

À la fin de ce projet, que restera-t-il ?

Sur le terrain, le projet dure un an, et nous publions un portrait par semaine. Comme nous espérons réaliser une centaine de projet, le site Internet pourra être animé pendant deux ans, et rester ainsi accessible à tous. Nous souhaitons également publier certains de nos portraits et textes inédits dans un livre photographique grand public. Et pour nous, il restera bien sûr de nombreux souvenirs et un carnet de nouvelles recettes bien rempli !

Francis et les Poules Noires du Berry ©Histoire(s) de Charrues et d'assiettes

Francis et les Poules Noires du Berry ©Histoire(s) de Charrues et d’assiettes

Pourquoi avoir choisi le Berry dans le cadre de ce projet ?

Plutôt que d’aller dans des régions au patrimoine culinaire déjà bien mis en valeur, nous avons choisi trois territoires où les patrimoines culinaires ne sont pas forcément connu du grand public… Et comme ni l’une ni l’autre ne connaissions le Berry, nous avons décidé de nous mettre dans les bottes de quelqu’un qui ignorait tout ou presque de la riche gastronomie de cette région !

Le citrouillat de Sylvie ©Histoire(s) de Charrues et d'assiettes

Le citrouillat de Sylvie ©Histoire(s) de Charrues et d’assiettes

Que pouvez-vous d’ores et déjà nous dire du patrimoine culinaire berrichon et des berrichons ?

La cuisine berrichonne semble être une cuisine aux origines rurales, utilisant au maximum les produits simples des exploitations agricoles et des basse-cours : coq au sang, recettes à base d’œufs (pâté de Pâques, œufs à la couille d’âne, …) , de pommes de terre, de pommes …

On y retrouve cette cuisine riche et efficace nécessaire aux agriculteurs pour aller travailler ! Mais le patrimoine culinaire regorge aujourd’hui de fins produits : plats à base de truffe, safran, fromages de chèvres et vins. Le Berry possède vraiment un patrimoine culinaire qui peut satisfaire tous les palais !

Quant aux berrichons, nous les avons trouvés accueillants, ouverts et chaleureux… alors qu’eux même se décrivent parfois comme peu accueillants !

Velouté de lentilles aux truffes de la Cognette ©Histoire(s) de Charrues et d'assiettes

Velouté de lentilles aux truffes de la Cognette ©Histoire(s) de Charrues et d’assiettes

Combien de portraits souhaitez-vous faire dans la Province ?

Nous souhaitons réaliser une trentaine de portraits, en rencontrant des gens aux profils les plus variés possibles : des restaurateurs, des artisans, des producteurs, mais aussi des amateurs ! Nous voulons rencontrer des femmes, des hommes, des jeunes, des plus vieux, des berrichons pur souche, de nouveaux arrivants… bref, toute personne qui a à cœur de cuisiner ce que sa région produit.

Alain Nonnet, chef de la Cognette ©Histoire(s) de Charrues et d'assiettes

Alain Nonnet, chef de la Cognette ©Histoire(s) de Charrues et d’assiettes

Un exemple qui vous a marqué ?

Les personnes que nous avons rencontrées sont tellement différentes qu’il est difficile de faire un choix ! Mais la rencontre de Francis, éleveur de poules Noires du Berry nous a marquée, car Francis fait partie des personnes qui ont professionnalisé la production de cette race ancienne, alors qu’il n’a commencé à être producteur qu’à sa retraite ! Cela nous fait aussi prendre conscience que souvent, l’existence de tel ou tel produit dans une région tient à peu de chose, et beaucoup à l’énergie de passionnés.

 

Francis et les Poules Noires du Berry ©Histoire(s) de Charrues et d'assiettes

Francis et les Poules Noires du Berry ©Histoire(s) de Charrues et d’assiettes

Agathe et Marie seront en Berry jusque mi-avril. Si vous souhaitez lire quelques portraits déjà réalisés et suivre leurs aventures, alors précipitez-vous sur leur site : http://www.histoiresdecharruesetdassiettes.fr/

Les articles disposent d’une superbe mise en page, de très beaux clichés d’Agathe et de tous les secrets des recettes qui  vous sont présentés.

Vous pourrez notamment découvrir :

Si ce projet vous plaît, n’hésitez pas à soutenir Agathe & Marie qui ont lancé une campagne de financement participatif pour les aider à poursuivre et à donner de l’ampleur à leur projet : https://fr.ulule.com/histoiresdecharruesetdassiettes/

  • 14 mars 2016
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Un commentaire

Chez Berry Province depuis 2012, ce que j'aime en Berry c'est sa simplicité, les rencontres que l'on peut y faire, les surprises que l'on peut avoir au détour d'un chemin en campagne ou en levant la tête en ville ou encore les événements originaux auxquels on peut participer !


Commentaires - Un commentaire

RICHARD JOSEPH MARIE -

Très bonne idée et merci pour cette belle action Je suis Berrichon d'Origine, il faut bien sur Parler du Berry, car il est très beau et remplis de belle surprises. je vous souhaite courage et réussite, pour ma part j'ai été contraint d'arrêter ma petite activité, dans la plus grande indifférence. Soins,Psychologie, Energie, Plantes Médiciales


Ajouter un avis