Publié le 29 mars 2017

La Capricieuse © La Capricieuse

La capricieuse, la liqueur du Berry, fait le plein de nouveautés

L’an dernier notre blog célébrait la naissance d’une liqueur 100%berrichonne, la Capricieuse, ambassadrice du savoir-faire de nos producteurs locaux. Aujourd’hui, les jeunes créateurs berrichons à l’origine de cette innovation confirment leur talent et la pertinence de leur projet en complétant la gamme de leurs liqueurs par de nouvelles saveurs destinées à surprendre et séduire le palais des gourmets curieux.

Alex et Nico © La Capricieuse

Alex et Nico © La Capricieuse

Alex, Nico et les chèvres de Monsieur Jacquin

En mariant lait de chèvre, miel et plantes aromatiques pour créer un produit « au goût étrange venu d’ici », Alexandre et Nicolas, dynamiques entrepreneurs issoldunois fiers de leurs origines, ont gagné leur pari conforté par un financement collaboratif puisque 7 000 flacons de Capricieuse ont déjà été commercialisés dans un réseau de points de vente qui s’étoffe peu à peu : cavistes, épiceries fines, producteurs, offices de tourisme…

Logo © La Capricieuse

Logo © La Capricieuse

Liqueur à l’ouvrage en Berry

Forts de leurs premiers succès les compères ont décidé d’élargir l’horizon des chèvres berrichonnes en associant l’onctuosité de leur lait et la force de l’alcool à 17° à de nouvelles saveurs : châtaigne bio de Corse et pain d’épices aux arômes de cannelle, café et caramel, cette dernière tout particulièrement conçue en version « édition de Noël ».

La gamme © La Capricieuse

La gamme © La Capricieuse

Les goûts et les couleurs

Résultat d’un assemblage et non d’une distillation la Capricieuse se boit fraîche sur glace à l’apéritif ou en digestif mais peut également être utilisée en accompagnement culinaire. Quelques « séducteurs de papilles » de renom ne s’y sont pas trompés, parmi lesquels le chef de la Cognette à Issoudun qui en a profité pour revisiter le fameux « trou berrichon » de milieu de repas.

A Paris ou Bordeaux ce sont des bars à cocktails qui se sont saisis de cette opportunité pour proposer de savoureuses créations telles le « capricino » ou la « cabrita »…

édition de Noël © La Capricieuse

édition de Noël © La Capricieuse

La Capricieuse « sans frontières »

2017 va marquer une nouvelle étape dans le parcours de la Capricieuse puisque ses « créateurs » ont décidé, en s’inspirant de leur première expérience locale, de mettre en valeur d’autres terroirs en donnant naissance à une gamme baptisée « sans frontières ».

En se tournant vers la Bretagne et la Normandie les deux compères ont logiquement remplacé le lait de chèvre par le lait des vaches du grand ouest en y associant du caramel à la fleur de sel pour l’une et de la pomme et du Calvados pour l’autre. Le challenge est lancé, avis aux « fins curieux » !

Gamme sans frontières © La Capricieuse

Gamme sans frontières © La Capricieuse

Pour en savoir plus : www.lacapricieuse.eu

Vous êtes intrigué, tenté ? N’hésitez pas à goûter* à la Capricieuse et à nous donner votre avis.

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
  • 29 mars 2017
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • 2 commentaires

Des chemins de la vie qui mènent un Parisien aux chemins du Berry.


Commentaires - 2 commentaires

Norbert NICOLA -

Je propose se produit en cocktail au restaurant et les clients aime la surprise.......


Ajouter un avis