Publié le 5 septembre 2017

Abbaye de Déols - © S. Pascal-Mousselard

L’abbaye Notre-Dame de Déols : elle a tout d’une grande !

Le prestigieux passé médiéval de la petite sœur de l’abbaye de Cluny ne livre pas tous ses secrets au premier coup d’œil. Il faut prendre le temps de s’arrêter pour comprendre ce lieu chargé de plus de 1000 ans d’histoire. Les dimensions impressionnantes, la richesse de la décoration et l’atmosphère des lieux vous plongeront  le temps d’une visite dans une découverte totalement inattendue.

Une remontée dans le temps

Dès la fin de sa construction, l’abbaye acquit très vite une renommée considérable, et son influence exceptionnelle était loin de se limiter au Berry.

Elle connut une histoire mouvementée marqué par des miracles et des guerres. C’est d’ailleurs le passage du Prince de Condé, qui est à l’origine du démantèlement pierre par pierre de l’édifice roman le plus important du diocèse de Bourges. Outre les guerres de religion qui la saccagèrent et l’incendièrent au XVIe siècle, Condé traita l’abbaye comme une carrière à partir du XVIIe siècle et des fermes, des maisons, et des routes furent construites avec les pierres de l’abbaye.

Abbaye de Déols - © J. Zucchet

Abbaye de Déols – © J. Zucchet

De surprise en surprise

Lors de votre passage à Déols, vous pourrez flâner dans le jardin médiéval propice à la méditation et au repos. La balade le long des vestiges vous conduira dans les anciennes cuisines de l’abbaye puis au musée lapidaire où vous découvrirez des chapiteaux remarquables.

Vous pourrez passer par le cloître où de très belles arcades gothiques vous attendent et pour les plus courageux faire l’ascension du clocher et ses 90 marches entièrement d’époque qui offre du haut de ses 42 m une vue imprenable sur la ville.

Abbaye de Déols - © Teddy Verneuil

Abbaye de Déols – © Teddy Verneuil

Les 1100 ans de l’abbaye Notre-Dame de Déols

L’acte de fondation de l’abbaye est daté du 2 septembre 917, c’est donc le weekend du 9 et 10 septembre que cet anniversaire sera fêté comme il se doit !

Le samedi 9 septembre sera consacré à un colloque historique ayant pour thème le rayonnement Clunisien au Moyen-âge et le patrimoine et les nouvelles technologies (réalité augmentée, images virtuelles, restitution 3D, valorisation multimédia, aérophotographies, emploi de drones, etc. Le colloque est gratuit et ouvert à tous.

Le campement médiéval prendra ses quartiers dès 17h pour le weekend et proposera un banquet en soirée (Sur réservation).

1 100 ans de l'abbaye de Déols - © S. Deletang

A 20h30 à l’église Saint-Etienne un concert « Sanctus » sera proposé par l’ensemble vocal Diabolus in Musica avec 6 chanteurs, harpe et percussion.

Et le dimanche 10 septembre à 9h45 vous pourrez assister à une messe célébrée par Dom pateau, Abbé de Fontgombault, à l’emplacement de l’ancienne nef de l’abbaye Notre-Dame.

Toute la journée sera consacrée à la fête médiévale avec le campement et ses 150 figurants, un marché de producteurs et artisans d’art, des musiciens, danseurs, jongleurs, jeux géants, jeux de rôle, des spectacles de fauconnerie, de joutes équestres, initiations au tir à l’arc, aux combats d’épées et aux arts médiévaux. Présence de la conteuse Corinne Duchêne,

Ascension du clocher, visite du musée, de la salle du trésor et des expositions sur le thème de l’abbaye.

Pour rester dans le thème et en toute convivialité une restauration médiévale sera proposée à partir de 11h30, et bien d’autres gourmandises…

Un grand weekend festif en perspective !

Et vous, allez-vous célébrer les 1100 ans de l’abbaye ?

 

  • 5 septembre 2017
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Pas de commentaire

Seulement de passage dans le Berry, j’y suis finalement restée ! et oui le Berry est une terre où on se sent bien et où il fait bon vivre. La diversité des paysages, les rencontres attachantes, les événements culturels et artistiques font du Berry le lieu où il faut être !


Ajouter un avis