Publié le 19 février 2016

Le Lichou de Sancerre… que se cache-t-il derrière ce drôle de nom?

Sancerre, ses vins, ses Crottins de Chavignol, son célèbre piton… Et le Lichou aussi ! « Le Lichou », ce sont deux boutiques dans le centre de Sancerre pleines de gourmandises, dont le gâteau qui leur a donné son nom, mais aussi son fameux Croquet de Sancerre et nombreuses autres douceurs ! Entrez et goûtez sans modération !

Un croquet créé pour de très bonnes raisons !

En 1872, quand le vin d’hier n’était pas encore le nectar que l’on connaît aujourd’hui, Edouard Bonnin-Dion, ancien propriétaire de la pâtisserie, a créé le Croquet de Sancerre avec l’envie de « donner un bon goût » au vin. Lui vient alors l’idée de créer un biscuit à base d’amandes, d’œufs, de sucre et de farine. L’alchimie naît entre le vin et le croquet : trempé dans le nectar du raisin le biscuit devient tendre et donne un goût d’amande au vin. Impensable bien sûr aujourd’hui !

Avec un profond respect des traditions et une recette transmise de successeur en successeur, ce biscuit se déguste encore et a même des petits « frères » créés par Arnaud Emorine, l’actuel pâtissier. Aujourd’hui, le croquet fait trempette dans le thé ou dans le café et propose également des déclinaisons avec raisin, praliné ou chocolat.

Le Lichou : moelleux et doux

Contrairement à son voisin d’étagère le croquet, le Lichou est doux et frais. Souvent rapporté dans la boîte à souvenir des visiteurs du piton sancerrois, le nom de Lichou, inventé par le pâtissier Émile Ragu, a été trouvé pour faire référence à la gourmandise satisfaite… un nom qui donne envie de le « croquer » non ?

Fabriqué à base de pâte d’amande mais avec une recette dont le secret est précieusement gardé, il est le fruit sucré du désir d’un jeune apprenti pâtissier qui après la 1ère Guerre Mondiale voulait offrir à Sancerre, une spécialité qui serait rapportée par les touristes telle une carte postale gustative. Dans sa boîte bien à lui, le Lichou n’attend plus que vous pour le faire voyager dans votre région ou ville d’origine !

A chaque pâtissier sa spécialité !

Au fil du temps, plusieurs pâtissiers se sont succédés depuis Edouard Bonnin-Dion. Et tous ont mis la main à la pâte pour que le Croquet de Sancerre et le Lichou perdurent ! Et chacun au fil du temps a aussi apporté ses recettes ! Comme Arnaud Emorine, le pâtissier des boutiques depuis 1999.

Le Lichou propose un voyage dans le temps en proposant des spécialités des pâtissiers qui s’y sont succédés depuis des générations, mais aussi un clin d’œil aux métiers du Sancerrois ! Crottin de Chavignol sont devenus des Crottins au chocolat blanc, Les Pessiaux (truffes au raisin) rappellent comme il est difficile pour les vignerons de plier les pessiaux, branches maîtresses de la vigne… et les Palettes, en pâte d’amande, nougatine moelleuse et écorce d’orange, rappellent les palettes où les vignerons entreposent leurs crus.

Chacun trouvera dans ces boutiques sa petite faiblesse… à consommer et rapporter comme un souvenir de vacances, sans modération !

Où trouver toutes ces belles gourmandises ?

Deux boutiques à Sancerre :
Nouvelle Place et Place du Beffroy face à l’église et à la Maison des Sancerre.
02 48 54 00 32
Sur internet, on peut aussi commander : www.le-lichou.fr

  • 19 février 2016
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • 3 commentaires

Berrichonne d'origine et fière de l'être ! Membre de Berry Province depuis plus de dix ans, j'aime cette campagne où il fait bon vivre, où même originaire d'ici, on découvre toujours des petites pépites dès que l'on flâne un peu ! Plus que jamais j'en suis persuadée : en Berry, ma campagne a du style !


Commentaires - 3 commentaires

Gay Brigitte -

Je reviens de Métropole et j'ai eu la chance de visiter Sancerre où j'ai pu goûter ce fameux gâteau qui est sans gluten, ce qui est à signaler pour les personnes atteintes de la maladie de cœliaque .


guillot -

Le lichou inventé par Émile ragu mon grand père dommage que ce ne soit pas préciser dans l'article et surtout sans farine


    Valentin (Administrateur) -

    Merci pour ce complément d'info, on l'a ajouté à l'article ;-)


Ajouter un avis