Publié le 17 août 2017

Formule Renault 2.0 d'Euroformula en piste - © Yoann RICHARD / ADTI

Piloter une voiture de course dans le Berry, c’est possible !

Qui a dit qu’en Berry, il n’était pas possible de faire des activités à sensation ? On vous démontre le contraire aujourd’hui : si vous avez l’âme d’un pilote de Formule 1 et aimez la vitesse, prenez place à bord d’une voiture de course sur le circuit de la Châtre ! Une expérience inédite et inoubliable, loin des traditionnels stages de pilotage en voiture de sport.

Se faire plaisir en toute sécurité

Avant tout, une journée de pilotage avec Euroformula débute obligatoirement par un briefing, étape importante avant de prendre les commandes de la monoplace dont la conduite est totalement différente d’une voiture de tous les jours.

Après une présentation du circuit automobile de la Châtre, le seul en Berry, les trajectoires et les techniques de pilotage sont étudiées. Joël, ancien pilote de course et formateur du jour, n’hésite pas à donner ses meilleurs conseils en terme de pilotage.

La séance de briefing - © Yoann RICHARD / ADTI

La séance de briefing – © Yoann RICHARD / ADTI

Mais ne cherchez pas le levier de vitesse, il n’y en a pas : les vitesses se passent par le biais de palettes, juste derrière le volant. Puis d’autres spécificités comme le dosage de l’accélération et l’utilisation de l’embrayage sont abordées.

Car bien évidemment, les consignes de sécurité restent au cœur de cette formation : le sport automobile reste un sport dangereux où sécurité et plaisir en sont les maîtres mots.

« Quelle est la différence entre un virage et une courbe ? », demande le formateur. « Le virage se négocie en première, seconde et en troisième vitesse tandis que la courbe se négocie au-delà de la quatrième vitesse. »

A la découverte de la voiture de course

Les apprentis pilotes prennent ensuite le chemin de la piste et découvrent de plus près leur monture du jour, une Formule Renault 2 litres de 210 chevaux pour un peu plus de 500 kg. Un petit bijou de technologie dont le prix varie autour des 70.000 euros (hors taxe).

En plus, pour le stage, la voiture n’est même pas bridée : elle est en version course, la même version qu’utilisent les pilotes professionnels. De quoi se mettre totalement dans la peau d’un pilote !

Vue de la Formule Renault 2.0 du dessus - © Yoann RICHARD / ADTI Départ des stands - © Yoann RICHARD / ADTI A bord de la Formule Renault d'Euroformula - © Yoann RICHARD / ADTI

Après avoir revêtu l’équipement de sécurité (combinaison, gants et casque), chacun prend place à bord de la voiture. Pas de portière, l’entrée se fait par le haut en glissant les jambes. Le volant se retire même pour monter !

Volant de la Formule Renault 2.0 - © Yoann RICHARD / ADTI

Volant de la Formule Renault 2.0 – © Yoann RICHARD / ADTI

Le grand moment arrive pour les premiers stagiaires, qui prennent la piste en travaillant plusieurs ateliers autour du pilotage comme le choix des trajectoires, l’accélération, les freinages : la voiture de course est beaucoup plus vive et surtout légère qu’une voiture traditionnelle, son comportement est donc bien différent.

Ainsi, la matinée est consacrée à divers ateliers, entrecoupés de pauses « débriefing » assurés par le formateur. C’est à cette occasion qu’il analyse et conseille ses pilotes du jour.

Dé-briefing au fil des tours sur la piste - © Yoann RICHARD / ADTI

Dé-briefing au fil des tours sur la piste – © Yoann RICHARD / ADTI

A midi, la pause déjeuner est conviviale et se passe au restaurant Le Lion d’Argent, situé à La Châtre à deux pas du circuit.

De nombreux stagiaires séjournent à l’hôtel car certains sont venus de Paris, de Bretagne et même de Savoie pour participer à cette journée.

Place à la vitesse !

Mais à peine le temps de digérer que les moteurs des voitures sont à nouveau démarrés. Après plusieurs tours du tracé en voiture pour revoir les trajectoires et les points de freinage à adopter à vitesse plus élevée, c’est le grand saut pour les pilotes qui vont pouvoir pousser la voiture sur l’ensemble du circuit et atteindre les 150 km/h.

La confiance au volant se gagne au fil des tours avec, à chaque fois, les précieux conseils du formateur.

Formule Renault 2.0 d'Euroformula en piste - © Yoann RICHARD / ADTI

Formule Renault 2.0 d’Euroformula en piste – © Yoann RICHARD / ADTI

Enfin, la journée des stagiaires se termine par une remise de diplôme.

En conclusion et pour résumer cette journée en trois mots : adrénaline, sensations et évidemment plaisir sont au rendez-vous pour les amateurs de sports mécaniques qui sauront apprécier, à coup sûr, l’ambiance conviviale que l’on y trouve.

Une attention personnalisée est portée à chaque participant, quel que soit son niveau. Loin, très loin, des traditionnels stages de pilotages sur voitures de sport.A propos du stage de pilotage…

  • A partir de 639 euros la journée (caution de 500 euros)
  • Il n’y a pas de minimum d’âge ou d’expérience de prérequis, juste d’avoir le code et maîtriser l’embrayage d’une auto.
  • Différents stages sont proposés : découverte, initiation, perfectionnement et même stage intensif
  • Limite à 12 personnes par jour et 5 voitures en simultané sur la piste

A propos d’Euroformula…

  • Euroformula compte 4 personnes, dont 2 mécaniciens et un formateur
  • 35 ans d’expérience, avec un niveau adapté à chacun
  • 7 monoplaces Formule Renault, qui se déplacent en camion sur différents circuits en France et en Espagne
Contact :

EUROFORMULA
Laurent FRADON
36400 LA CHATRE
Tel. : 02 54 06 05 24
www.euroformula.com

///

Pour les passionnés d’automobile, le site Motorsport.com a également pu s’initier au stage et nous le raconte dans les détails.

  • 17 août 2017
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Pas de commentaire

Berrichon de souche et fier de l'être, j'adore découvrir le Berry. Il regorge de lieux magnifiques, cachés et préservés. Son calme, sa tranquillité en font un endroit reposant. J'aime arpenter les petites routes et chemins du Berry à deux roues, en VTT ou moto.


Ajouter un avis