Publié le 21 juin 2016

Zao Wou-Ki

ZAO WOU-KI, exposition au Musée Saint-Roch

Rares sont les musées en France qui peuvent s’enorgueillir d’une telle actualité ! A partir du 17 juin, le musée de l’Hospice Saint-Roch à Issoudun expose les œuvres de la collection personnelle de l’artiste chinois Zao Wou-Ki : 90 œuvres d’artistes aussi célèbres que Picasso ou Giacometti, objets d’une donation exceptionnelle faite au musée Saint-Roch au printemps 2016. L’exposition Zao Wou-Ki, l’homme des deux rives est ouverte gratuitement jusqu’au 30 décembre. L’occasion de découvrir un musée unique en son genre !
.

Zao Wou-Ki

Zao Wou-Ki, affiche de l’exposition © Droits réservés

ZAO WOU-KI, l’homme des deux rives

Ce n’est pas un hasard si Françoise Marquet, veuve de l’éminent peintre et graveur Zao Wou-Ki a décidé de faire don au musée de l’Hospice Saint-Roch de cette fabuleuse collection. Manière de saluer l’excellent travail de conservation mené depuis des années et de remercier le musée pour son accueil lors de l’exposition dédié à l’artiste en 2008. Célèbre pour ses peintures et ses gravures, l’artiste chinois est au croisement de l’Orient et de l’Occident dont il fait la synthèse dans son oeuvre multiple.
.

Zao Wou-Ki avec pinceau_la chambre noire 2016

Zao Wou-Ki © Droits réservés

.
L’exposition présente un rassemblement de 90 œuvres du 20ème au 21ème siècle et met en lumière près de 60 artistes représentés dans la collection : Paul Klee, Antonin Artaud, Alberto Giacometti, Jean Dubuffet, Hans Hartung, Pablo Picasso

Soulages / Paul Klee

Oeuvres de Paul Klee et Soulages © Droits réservés

.
Une sublime exposition à découvrir jusqu’au 30 décembre qui donne au musée Saint-Roch l’aura nationale sinon internationale qu’il mérite !

Le musée de l’Hospice Saint-Roch, un joyau contemporain

A l’écart des sentiers battus, on est à mille lieues d’imaginer que l’on va découvrir dans le charme discret de la ville d’Issoudun, un joyau tel que le musée de l’Hospice Saint-Roch.

Musée Saint-Roch d'Issoudun

©Hellio et Van Ingen

Ancien hôtel-dieu fondé au 12ème siècle abritant les collections anciennes du musée, l’Hospice Saint-Roch est prolongé d’une partie contemporaine qui n’a rien à envier à la richesse de certains grands musées !

Musée Saint-Roch

© Hellio et Van Ingen

Sur 3 000 m2 d’exposition, enserrant un jardin quasi-monastique, plus de 4 500 objets sont présentés. Le fond Fred Deux et Cécile Reims, la collection de Papouasie-Nouvelle Guinée, les Arbres de Jessé, l’apothicairerie  du 17ème siècle et le salon de Léonor Fini sont les fleurons de ce musée, enrichi depuis peu par la collection particulière de Zao Wou-Ki, présentée pour la première fois au public !

Apothicairerie du 17ème // Arbres de Jessé © ADT Indre

Apothicairerie du 17ème // Arbres de Jessé © ADT Indre

Renseignements :

Musée de l’Hospice Saint-Roch
Rue de l’Hospice Saint-Roch
36 100 Issoudun
Tel : 02 54 21 01 76
www.museeissoudun.tv

ZAO WOU-KI, l’homme des deux rives, du 18 juin au 30 décembre 2016
Entrée gratuite

Tous les jours et heures d’ouverture

Vous connaissez le musée de l’Hospice Saint-Roch ou avez visité l’exposition ? Racontez-nous tout dans les commentaires ci-dessous !

  • 21 juin 2016
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Pas de commentaire

Membre de Berry Province parce que le Berry est un peu ma terre natale, que j'y cultive mes plus beaux souvenirs. Parce que la campagne est belle, que sa beauté est attachante, qu'on n'est jamais à l'abri d'une belle rencontre. Et surtout parce qu'en Berry même les arbres ont une âme !


Ajouter un avis