Rien ne semble plus romantique que cette grande demeure du 18ème siècle à laquelle George Sand attache ses plus beaux succès littéraires… C’est en 1821, à la mort de sa grand-mère, qu’elle hérite du domaine de Nohant. Elle y passe la plus grande partie de sa vie, entourée des artistes les plus influents du 19ème siècle !

George Sand, sa maison d’écrivain

Véritable refuge littéraire et artistique, la maison de George Sand est un centre culturel avant l’heure ! A l’intérieur, le salon du rez-de-chaussée a gardé son beau mobilier de Jacob. Chopin, Liszt, Delacroix, Flaubert… tous sont rassemblés autour de la table de réception, que relève le lustre Murano suspendu au centre de la pièce. A l’étage, les portes capitonnées de la chambre de Chopin laissent filtrer quelques notes de musique.

Domaine de Nohant - © ADT Indre

Domaine de George Sand à Nohant – © ADT Indre

Plus tard, les saynètes remplacent la douce mélodie du piano. En 1947, George Sand installe à Nohant un théâtre de marionnettes. Son fils Maurice sculpte les têtes des personnages que la romancière habille… En parcourant les pièces en enfilade, on s’aperçoit rapidement que l’âme de la propriétaire n’a pas quitté les lieux. Sa chambre bleue, à sujets mythologiques, sera d’ailleurs son dernier refuge, avant de s’éteindre en 1876. A sa mort, Maurice hérite du domaine. Il le transmettra à ses filles avant que celles-ci ne le lèguent à l’Etat en 1961.

Aujourd’hui, le Centre des Monuments Nationaux en assure la conservation et la présentation.

Découvrir le Pays de George Sand

Domaine de George Sand - © Hellio et Van Ingen

Domaine de George Sand – © Hellio et Van Ingen

Maison de George Sand - © Hellio et Van Ingen

Maison de George Sand – © Hellio et Van Ingen

Un Centre culturel de rencontres

Le Domaine de George Sand offre un spectacle saisissant : la demeure, restée intacte, permet de  découvrir le lieu de vie et de travail de l’écrivain. Toute l’année la demeure s’anime de belles rencontres et s’attache à mettre en lumière le parcours de femmes exceptionnelles qui jouent un rôle dans leur domaine, scientifique, artistique ou littéraire. Les causeries et conférences organisées dans le grenier littéraire sont une manière de perpétuer la mémoire de l’écrivain. Le salon de thé est une halte appréciée, ainsi que le jardin et la librairie sandienne attenants à la maison.

Infos pratiques