Édifice complexe en raison des transformations subies au cours des siècles, l’église Saint-Phalier possède une crypte des Xe-XIe siècles.

Description

Édifice complexe en raison des transformations subies au cours des siècles, l’église Saint-Phalier possède une crypte des Xe-XIe siècles abritant un sarcophage monolithe qui aurait accueilli le corps de saint Phalier, autrement nommé Farètre, ermite du VIe siècle. Comme à Déols, il s’agit d’un lieu de culte et d’un pèlerinage nés d’un tombeau. Le pèlerin le plus célèbre, Louis XI, fera des largesses au sanctuaire de Saint-Phalier, et l’archevêque Jean Cœur, fils du ministre de Charles VII, embellira l’édifice en rehaussant les voûtes du chœur, du transept (beaux chapiteaux romans) et de la nef. À l’extérieur, dans les murs romans de l’abside et du transept, on remarquera des remplois (époque carolingienne ?) : Visitation, Assomption, éléments d’un Zodiaque...

  • Types : Site et monument historiques

Tarifs

  • Gratuit

Ouverture

    Du 01/01/2017 au 31/12/2017
    • Le LUNDI
    • Le MARDI
    • Le MERCREDI
    • Le JEUDI
    • Le VENDREDI
    • Le SAMEDI
    • Le DIMANCHE

Ajouter un avis

A proximité

Exposition automobile « Simca »

Fêtes et manifestations

Gîte Clévacances

Hébergements locatifs

Prendre contact

Fermer