Par une alternance de théorie et de pratique, ce stage présentera les différentes méthodes de prospection et leurs biais, ainsi que les aspects hydromorphologiques régissant la présence des espèces. Encadré par Sylvain Vrignaud, malacologue-naturaliste.

Description

Incluant à la fois des espèces menacées et des espèces exotiques envahissantes, les bivalves* d’eau douce occupent une place importante dans les hydrosystèmes au point d’être qualifiés d’espèces ingénieurs. Fascinantes par leur place ancienne dans la culture, les naïades (dont la plus connue est la mulette perlière) possèdent un cycle de développement complexe et des espérances de vie importantes pour des invertébrés. Les causes de régression drastique de ces espèces, difficiles à appréhender, seront abordées. Par ailleurs, l’effet des espèces envahissantes (corbicules, dreissènes...) sur les milieux aquatiques sera présenté, ainsi que les moyens de lutte.

Activités culturelles

  • Faune - Flore

Tarifs

  • Adulte plein tarif Frais pédagogiques : de 400 € à 750 €
  • Adulte plein tarif Hébergement : 104 €
  • Adulte plein tarif Restauration : de 70 € à 126 €

Ouverture

    Du 03/09/2018 au 07/09/2018
    • Le LUNDI
    • Le MARDI
    • Le MERCREDI
    • Le JEUDI
    • Le VENDREDI
Complément d'informations

S'adresse aux techniciens de fédération de pêche, technicien de rivière, agents de l'agence française de biodiversité, salariés d'associations de protection de la nature et de bureaux d'études, gestionnaires d'espaces protégés, éducateurs à l'environnement. objectifs: être capable de reconnaître les espèces de bivalves et de mettre en oeuvre des techniques d'étude d'atteinte aux espèces et aux habitats.

Ajouter un avis

A proximité

La Familia

Restauration

Salon de thé

Restauration

Prendre contact

Fermer