François Maréchal concrétise son envie de travailler l’argile auprès de Jean Linard. Il abandonne son premier métier pour suivre les cours de Jean Lerat. Il tourne le grès et cuit au bois, puis se spécialise dans le raku cuit au gaz.

Description

Cette pratique lui permet plus de spontanéité et d’expérimentations rapides. Avec son nouveau four à bois, il revient à la haute température et réalise des vases et des sculptures qui mettent en valeur les jeux de matières, d’écritures et de reliefs. Il dessine ses pièces, les construit par un assemblage de plaques, les grave, incruste des sables, les engobe légèrement. Entre rigueur géométrique et sensualité organique, ses œuvres témoignent d’une recherche esthétique accomplie

Activités culturelles

  • Poterie

Ajouter un avis

Prendre contact

Fermer