Publié le 28 septembre 2018

À bicyclette, en suivant l’Indre à vélo

Au moment de l’automne, qu’il est agréable en famille ou entre amis d’enfourcher sa bicyclette et de partir à la découverte de l’Indre à vélo, itinéraire reliant la Touraine au Berry. Le parcours sillonne la vallée de l’Indre à travers sa nature chatoyante et son charmant patrimoine jaillissant ça-et-là tout au long du parcours. « Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins… à bicyclette ! ».

©Bestjobers – Max Coquard

De la Touraine au Berry à vélo

L’itinéraire débute en Touraine à Azay-le-Rideau et se poursuit en Berry une fois passé le petit village de Fléré-la-rivière. Première étape du parcours, Châtillon-sur-Indre s’enroule autour de son cœur médiéval. Grimpez en haut de la Tour César, elle offre une vue imprenable sur la ville et ses alentours !

©Bestjobers – Max Coquard

Au cœur de la Vallée de l’Indre

L’Indre sinueuse poursuit son chemin à travers une douce campagne sans difficultés. Les routes de l’Indre sont peu fréquentées et offrent un terrain plane idéal pour les cyclistes de tous niveaux. Au loin, de la route, on distingue un village perché sur une colline, c’est Palluau-sur-IndreDemeure des Frontenac, premiers gouverneurs de Québec, le château de Palluau, domine le village. Pendant près de 300 ans, il a été le site le plus disputé du royaume d’Aquitaine. Poussez la curiosité jusqu’à la chapelle Bonne Nouvelle et le prieuré Saint-Laurent aux magnifiques fresques du 12e siècle.

©Bestjobers – Max Coquard

Dans ce joli village, le temps s’étire à l’infini, pourtant, il vous faut reprendre la route en passant par Saint-Genou (fabuleuse église romane !), Buzançais (quelques curiosités médiévales avec les pavillons des Ducs) et Villedieu-sur-Indre, avant de rejoindre Châteauroux par la coulée verte.

©Bestjobers – Max Coquard

Châteauroux, étape incontournable de l’Indre à vélo

Enfin, vous entrez dans Châteauroux en suivant le cours de la rivière, ici bordée d’un joli manteau de verdure. Châteauroux, ville verte, où il fait bon vivre… Vous serez séduit par la cité castelroussine. Le cœur de la ville s’ouvre à vous : la vallée d’Ebbes, le Château Raoul, le Musée-Hôtel Bertrand, les églises Notre-Dame et Saint-André, le vieux quartier et son élégant couvent des Cordeliers

©Bestjobers – Max Coquard

À noter aussi de belles adresses où s’attabler et où séjourner.

L’Indre à vélo traverse le département, on la suit jusqu’à Jeu-les-Bois après la traversée de la vaste forêt du Poinçonnet qui borde Châteauroux. Très prochainement l’itinéraire permettra de rejoindre les paysages romantiques du Pays de George Sand et d’accéder aux confins de l’Indre.

Au détour de l’itinéraire : la Brenne

Pour l’heure, sachez qu’on peut gagner le Parc naturel régional de la Brenne grâce à une voie intermédiaire reliant Buzançais à l’étang de Bellebouche (17 km), porte d’entrée de la Brenne. De là, vos pouvez suivre les 12 boucles et apprécier en douceur la splendeur de ce territoire sauvage à la flore et la faune exceptionnelles durant l’automne.

©Bestjobers – Max Coquard


Aficionados de la petite reine, vous avez testé l’Indre à vélo ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires juste en dessous !

 

  • 28 septembre 2018
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Pas de commentaire
Sophie

Berrichonne d’adoption depuis un certain temps , j'apprécie les valeurs du Berry et de ses habitants, ils ne trichent pas et ils savent faire partager générosité et simplicité. Quant aux festivals de musique, ce sont pour moi des escapades magiques et des rencontres incroyables...


Ajouter un avis