Publié le 23 août 2021

À la découverte des Espaces Naturels Sensibles du Cher

La campagne berrichonne offre une palette de paysages très fournie, entre vignes et forêts, marais, lacs et étangs, qui contribue à la richesse du territoire. Le département du Cher a pour mission de recenser les Espaces Naturels Sensibles d’exception dans le but de préserver cette biodiversité.

On compte actuellement plus de 24 ENS dans le département du Cher. Mais qu’est-ce qu’un Espace Naturel Sensible ?  C’est un site remarquable par ses caractéristiques écologiques et paysagères qui s’inscrit dans une démarche de pédagogie et de préservation du vivant. Dans cet article, découvrez 7 sites remarquables à visiter si vous souhaitez participer au concours du département du Cher et tentez de gagner un vol en ULM, ou un séjour pour 4 dans les nouveaux cottages du Pôle du Cheval et de l’Âne. Tentez votre chance en répondant au questionnaire pour apprendre en s’amusant !

Le Sentier de la Salamandre à Vierzon

En accès libre ou en visite guidée, découvrez le sentier écologique et sensoriel de la Salamandre. Il vous permettra d’entrer dans l’univers de la forêt domaniale de Vierzon pour découvrir sa faune sauvage !

Télécharger le questionnaire

La Tourbière de la Guette à Neuvy-sur-Barangeon

©Les Droners

La Tourbière de la Guette à Neuvy-sur-Barangeon abrite une flore exceptionnelle et une faune insolite, souvent protégées au niveau régional, voire national. Avec une superficie de 23 ha, c’est la plus grande tourbière recensée de Sologne !

Télécharger le questionnaire

Le Coteau de Coillard à Saint-Georges-sur-Moulon

Plutôt insolite, l’espace nature se divise en deux parties. L’une dotée d’une mare et d’un arboretum (jardin botanique rassemblant plusieurs espèces d’arbres et arbustes), l’autre d’une pelouse calcaire et d’un étang communal attenant.

Télécharger le questionnaire

Les Sablons de Corquoy

Dans la vallée du Cher, les Sablons de Corquoy sont composés de prairies, de boisements alluviaux et de pelouses alluviales sèches. Il s’agit des seules pelouses de ce type, et dans un tel état de conservation, sur cette portion de la vallée du Cher. 

Télécharger le questionnaire

Le Bocage de Noirlac à Bruère-Allichamps

Dominé par l’abbaye cistercienne depuis le XIIème siècle, le Bocage de Noirlac est situé dans la vallée inondable du Cher. Assise en rive droite de la rivière, cette vaste plaine accueille l’un des rares ensembles bocagers de la vallée du Cher qui ait conservé ses aspects paysagers et fonctionnels.

Télécharger le questionnaire

L’étang de Goule à Bessais-le-Fromental

©Lezbroz

La particularité : il s’agit d’un ENS interdépartemental car les parcelles concernées sont situées dans l’Allier et dans le Cher ! Avec plus de 150 hectares, ce site est devenu un refuge pour plus de 200 espèces d’oiseaux migrateurs. Côté flore, plus d’une centaine de variétés de plantes sont répertoriées, comme le rarissime « Aster linosyris ».

Télécharger le questionnaire

Le Lac de Sidiailles

©Lezbroz

Ce lac artificiel créé en 1977 est connu pour être une importante réserve d’eau potable et un haut lieu touristique. Base de loisirs prisée en période estivale, elle reste un lieu où la nature est omniprésente.  Ce site accueille des espèces faunistiques et floristiques préservées ainsi et des paysages typiques pour la région Centre-Val de Loire.

Télécharger le questionnaire

  • 23 août 2021
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Aucun commentaire

Berruyère d'adoption, reporter du territoire et dénicheuse de bonnes adresses.


Ajouter un avis