Publié le 1 juin 2021

chateau-jardin-ainay-le-vieil-ad2t

Ce week-end, vous avez « Rendez-vous aux jardins »

Une quarantaine de sites berrichons participent ce week-end à la 18e édition des « Rendez-vous aux jardins ». L’occasion de (re)découvrir l’incroyable diversité des parcs et jardins que recèlent les départements du Cher et de l’Indre. Certains d’entre eux, privés, ne seront ouverts que pour cet événement.

Ils nous avaient tant manqués. Les parcs et jardins, espaces de liberté, de découvertes et d’évasion, ont rouvert ou s’apprêtent à le faire. Pour fêter ces retrouvailles, le public a « Rendez-vous aux jardins » du 4 au 6 juin. Un événement dont ce sera cette année la 18e édition en France et la troisième à l’échelle européenne, avec plus de trois mille parcs et jardins au programme. Le Berry y participe activement avec pas moins d’une trentaine de sites dans le Cher et une dizaine dans l’Indre.

Domaine de Poulaines ©Pixel-Infos

Historiques, publics, privés… les jardins dans tous leurs états

Des sites fameux, souvent liés à de hauts lieux patrimoniaux, comme le jardin du Domaine de Nohant, les jardins du duc Jean de Berry, le long du canal à Mehun-sur-Yèvre, le parc du château de Bouges, le jardin du prieuré d’Orsan à Maisonnais… à voir et à revoir avec, à chaque fois, la garantie de nouvelles découvertes tant la nature offre des spectacles changeants selon les saisons et au gré du travail des jardiniers qui subliment ces lieux. Des jardins publics aussi, que l’on traverse chaque jour, affairés à nos occupations, sans vraiment prendre le temps d’en apprécier la richesse ou l’organisation. Ces « Rendez-vous » printaniers sont l’occasion de s’arrêter un moment pour les contempler vraiment et, parfois, en apprendre un peu plus sur leur histoire. Saviez-vous ainsi que le jardin des Prés Fichaux, inauguré à Bourges en 1930, est l’un des rares jardins art déco encore conservés en France ? Et qu’en le traversant, vous traversez un Monument historique labellisé Jardin remarquable ? Une guide-conférencière en proposera une visite dimanche matin. À Issoudun, le parc du musée de l’Hospice Saint-Roch, inauguré en 2020 et accessible gratuitement, a lui été conçu comme un écrin pour les sculptures d’une vingtaine d’artistes du XXe et XXIe siècle. Et puis, les « Rendez-vous aux jardins », ce sont aussi des jardins privés, que des particuliers ouvrent au public le temps de cet événement, afin de partager leur passion et montrer le fruit de leur savoir-faire. Mention spéciale à Vierzon où plusieurs adhérents de l’association « Et si on parlait jardin !  » ouvriront leur jardin ce week-end : jardin d’ornement, jardin aquatiques, plantes vivaces, plantes grasses, plantes grimpantes… Les Vierzonnais ont la main verte et ça se voit.

Des animations pour toute la famille

Ce qui fait aussi l’attrait de ces rendez-vous, ce sont les animations en tous genres qui sont programmées sur les sites : artistiques, ludiques, pédagogiques, etc., avec toujours la convivialité en fil rouge. Et pour cause, une étude aurait montré que le jardinage permet de stimuler la production de sérotonine, la fameuse « hormone du bonheur » ! La journée du vendredi 4 juin sera plus particulièrement dédiée aux scolaires, d’autant que l’édition 2021 a pour thématique « La transmission des savoirs ». Plusieurs sites, comme le château de Jussy, dans le Cher, ou le Domaine de Poulaines, dans l’Indre, proposeront par exemple des visites commentées. Les journées des samedi 5 et dimanche 6 juin s’adressent quant à elles au grand public avec des propositions très variées à savourer en famille. Le château d’Azay-le-Ferron a prévu une visite de son parc guidée et costumée, tandis que le sculpteur en ferronnerie d’art Jérôme Garreau travaillera en direct devant le public les deux après-midis, de 14 h à 17 h 30. Le centre culturel de l’abbaye de Noirlac proposera des concours de dessins, une exposition interactive intitulée « L’arbre à frôler », ou encore une rencontre autour des vertus des plantes médicinales et aromatiques. À La Châtre, samedi après-midi, vous pourrez identifier les plantes du square George-Sand avec les bénévoles de la société d’horticulture de l’Indre et constituer un herbier à l’ombre du majestueux séquoia. Les visiteurs des jardins du château d’Ainay-le-Vieil pourront apporter leur contribution à une fresque géante et profiter d’une visite contée et musicale… Quelques exemples, parmi d’autres, de la grande bouffée d’air frais qui vous attend à travers les parcs et jardins du Berry tout au long du week-end. Ce dernier sera malheureusement trop court pour visiter tous les sites qui participent à l’événement dans le Cher et l’Indre, mais leur nombre – une quarantaine – est une invitation à vous concocter un petit circuit pour en découvrir deux, trois, voire davantage. De quoi vous donner quelques idées avant, qui sait, d’ouvrir vous-mêmes votre jardin au public dans quelques années ?

Jardins du Château d’Azay-le-Ferron

Pour découvrir la liste complète des sites participants ainsi que les conditions d’accès à chacun d’eux (gratuits/payants, horaires d’ouverture, inscriptions pour les animations…), consulter le site officiel des « Rendez-vous aux jardins ». Il propose des programmes par régions et une carte interactive qui permet de cliquer sur le jardin de son choix afin d’obtenir plus d’informations.

  • 1 juin 2021
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Pas de commentaire
Nicolas Barraud

J'ai découvert le Berry lors d'une pause en direction du Sud. Un havre de paix où j'ai pris racine et dont je continue de découvrir les richesses vingt ans après.


Ajouter un avis