Publié le 4 juin 2019

Cécile Reims à l’honneur au château d’Ars

C’est à Lourouer-Saint-Laurent, à proximité de la Châtre, qu’a lieu durant tout l’été, une grande rétrospective de l’oeuvre et la vie de Cécile Reims, « Cécile Reims, l’ombre portante ». Partons à la découverte de cette artiste, compagne de Fred Deux, un des créateurs les plus singuliers du XX eme siècle. Ensemble, l’art sera le fondement de leur destin commun.

©Pierre Osella

La gravure : son moyen d’expression

L’exposition présente plus de 150 œuvres de cette artiste et de ses contemporains. Ce sont des dessins originaux et des gravures qui jalonnent l’exposition accompagnés de manuscrits, photographies et objets-souvenirs appartenant à l’artiste. Au cours du cheminement, il est proposé au visiteur de faire sa connaissance en tant que femme  et en tant que créatrice d’art, art du tissage dans un premier temps et art de la gravure d’abord d’interprétative puis personnelle ensuite. Les œuvres exposées proviennent de collections particulières, notamment celle de Cécile Reims et du Musée de l’Hospice Saint-Roch à Issoudun, dépositaire de la plus grande collection publique de l’artiste. Le Centre Pompidou de Paris a aussi prêté deux œuvres de Fred Deux  gravées par son épouse.

Cécile Reims, une femme exceptionnelle

Cette présentation donne à s’interroger sur les rapports parfois complexes entre les événements de  la vie et les créations de celle qui interpréta par la gravure les pièces de Fred Deux, Léonor Fini et Salvador Dali. En effet, celle qui originaire de Lituanie dont la famille est décimée par l’holocauste, s’engage dans l’armée juive clandestine, s’installe en Palestine, contrainte pour se soigner de la tuberculose revient en France et rencontre Fred Deux avec lequel elle forgera un attachement de plus de 60 ans.

©ADTI

La création en Vallée Noire

Tout comme George Sand, elle consacre sa vie à l’art, d’abord à Paris, puis en pays castrais en Vallée Noire ; territoire qui sait susciter l’inspiration et qui au fil du temps a accueilli et continue d’accueillir de nombreux artistes, écrivains, compositeurs, peintres et sculpteurs. Elle vit à la Châtre non loin du château qui lui consacre son exposition estivale organisée par le Musée George Sand et de la Vallée Noire.

L’exposition est à découvrir en après-midi au Château d’Ars à Lourouer-Saint-Laurent-la Châtre jusqu’au 29 septembre, l’entrée est à 3,5 € (tarif plein).

http://www.lachatre.fr/evenement/week-end-douverture-exposition-cecile-reims-lombre-portante/

 

  • 4 juin 2019
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Un commentaire
Sophie

Berrichonne d’adoption depuis un certain temps , j'apprécie les valeurs du Berry et de ses habitants, ils ne trichent pas et ils savent faire partager générosité et simplicité. Quant aux festivals de musique, ce sont pour moi des escapades magiques et des rencontres incroyables...


Commentaires - Un commentaire

maurin -

Rencontre fortuite ce 11 juin, avec cette très grande Dame, le hasard fait bien les choses.


Ajouter un avis