Publié le 29 juillet 2019

Les Gourmandes bio

Les Gourmandes bio : Portrait de Charly Dupuis et Aurore Deliry

Ils s’appellent Aurore, Charly et ils font bouger l’agriculture et l’artisanat dans le Berry avec leurs délicieuses pâtes ! Les Gourmandes bio, produites à partir des céréales cultivées à la ferme familiale, remportent un franc succès sur nos tables berrichonnes. Leurs saveurs et leurs formes variées sont autant un régal pour les yeux que pour les papilles.

De la musique aux champs de blé, il n’y a qu’un pas !

Sur la route qui nous mène à Feux, petit village situé tout à l’est du département du Cher, à 10 km de Sancerre, entre Veaugues et La Charité-sur-Loire, pleine vue sur de beaux champs de blé et quelques ilôts de forêts. Le temps des moissons bat son plein. Domique Dupuis, agriculteur, nous accueille pour nous mener à l’atelier de son fils et sa belle-fille. La machine à ensacher tourne à plein régime. « On croûle sous les commandes », nous confient-ils, sourire aux lèvres. La jeune entreprise qui a fêté ses un an en mai propose un étonnant produit de la ferme : des pâtes artisanales made in Berry. Aurore explique « Nous n’avions pas d’idée précise au départ et puis, c’est en faisant un voyage en Italie que notre projet a germé… faire de bonnes pâtes à partir du blé cultivé sur les terres familiales. » De formation agricole, Charly a été musicien dans un groupe local, Psyloz, puis salarié organisateur de concerts au festival Terres du son. C’est là-bas qu’il a rencontré Aurore qui oeuvrait également dans l’événementiel . « On avait envie de faire nos propres choix, de voir notre travail mis en valeur du début à la fin et surtout de se mettre au vert dans ce coin de campagne dans lequel on se sent bien » explique-t-elle. Artisans pastiers, ils n’y auraient pas pensé quelques années auparavant.

Les Gourmandes bio

(c) Les Gourmandes bio – Linda Louis

Des pâtes qui portent le prénom de leurs grands-mères

Augustine, Maguy, Rosalie, Simone… Voilà des prénoms bien rétro pour nommer les pâtes de la gamme des Gourmandes bio, en hommage aux grands-mères d’Aurore et Charly. Pour apporter une touche de modernité, la jeune femme apposée sur les paquets arbore un look de pin-up un brin rockabilly, comme un clin d’oeil au passé musical de Charly. Nature, à la tomate, au basilic, au piment, au cacao, au noix, aux lentilles, torsadées, en forme de coquillages, de tracteur… tous les dégustateurs s’accordent pour dire qu’elles sont savoureuses, une fois cuite al dente, arrosées d’un filet d’huile d’olive et d’une pointe de sel. « Les recettes de nos pâtes ont été créés selon les types de blés utilisés, la technologie de la machine à pâtes et la durée du séchage, explique Charly. Par  exemple, grâce à un séchage long de 19 heures à basse température, nous préservons toutes les valeurs nutritionnelles et le bon goût des céréales ».

Les Gourmandes bio

(c) Les Gourmandes bio – Linda Louis

Montrer le chemin d’une consommation plus éthique

Avec ce projet, c’est la 5ème génération de la famille Dupuis qui s’installe pour valoriser les céréales cultivées sur place. Depuis 10 ans, elle a fait le choix de l’agriculture biologique, avec aucun traitement chimique, aucun pesticide, mais des sols vivants qui travaillent naturellement grâce à la rotation des cultures. Charly nous en explique les grands principes : « Par exemple, une parcelle est cultivée en blé la première année, puis durant les années suivantes, ce sera d’autres cultures (avoine, caméline, luzerne, lentilles, pois, sarrasin, tournesol) qui prendront place, afin de nourrir le sol et limiter la présence de plantes indésirables au fil du temps ». Le jeune producteur met en avant une autre technique pratiquée à la ferme : « Dans un même champ de blé tendre, il peut y avoir 4 variétés différentes : par exemple, une variété un peu plus haute et une autre un peu plus basse qui, si son épi est malade, ne transmettra pas la maladie au blé du haut. » Dans les pâtes de Charly et Aurore, vous trouverez ainsi 4 variétés de blé tendre (farine meunière) pour apporter du moelleux et du goût ainsi qu’une grande proportion de blé dur, ingrédient de base à toutes pâtes italiennes, qui apporte protéines et couleur. « Les rendements agricoles, la marge et le salaire dégagé en bio sont certes moins importants qu’en conventionnel, confie Charly, mais nous avons fait le choix de ce projet par conviction, pour contribuer à faire évoluer les mentalités. Du producteur au consommateur, les choses bougent en Berry. » Ainsi, de plus en plus de locaux et de touristes se rendent à la ferme de Villeneuve pour y acheter ces savoureuses pâtes berrichonnes, en sachets ou en vrac pour inciter au zéro déchet (en direct, prix à partir de 6 €/kg, soit 1,50 € de 250 g). Le jeune couple ne manque pas d’idées pour élargir la gamme : pâtes au blé complet, sans gluten au sarrasin… La question que l’on se pose d’emblée : mais quels prénoms féminins vont-ils alors choisir ?!

Pâtes Les gourmandes bio, Charly Dupuis et Aurore Deliry

« La Villeneuve » 18300 Feux, 02 48 72 53 18
https://www.lesgourmandesbio.fr

Boutique à la ferme ouverte tous les vendredis de 16h à 19h.
Tous les points de vente ici. Présence également sur les marchés bio et les salons gastronomiques locaux.

  • 29 juillet 2019
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Un commentaire
Linda Louis

Linda Louis, auteure et créatrice du blog cuisine-campagne.com.


Commentaires - Un commentaire

nathalie sauquet -

bien enfin des jeunes Berrichons qui veulent faire bouger les choses C'est bien rare dans le Sancerrois dommage


Ajouter un avis