Publié le 6 mars 2020

Loire à Vélo

Les belles étapes de la Loire à vélo

Parmi les quelques 900 kilomètres de tracé aménagé de la Loire à Vélo, un tronçon d’environ 80 kilomètres traverse le département du Cher de bas en haut… ou de haut en bas ! Cyclistes accomplis ou touristes aguerris, il est temps de (re)découvrir la portion berrichonne de la Loire à Vélo et ses étapes à ne pas manquer !

Paré au départ

La Loire, plus grand fleuve de France, est indissociable de sa véloroute, empruntée par des milliers de cyclistes tous les ans. Et pour en découvrir la faune, la flore et le patrimoine local, on vous propose de grimper sur votre deux roues pour profiter au maximum du paysage. Parmi les belles étapes qui composent le passage de la Loire à Vélo en Berry, on vous en liste quelques-unes. Histoire de ne rien manquer !

Loire à Vélo

Loire à Vélo (c) Lezbroz

Que vous soyez prêt à rouler pendant des heures voire des jours, ou encore juste un aller-retour, n’oubliez jamais de prendre vos précautions. Un nécéssaire de réparation rapide pour les coups de pompes ; un autre pour les bobos ; un autre pour se protéger du soleil et/ou de la pluie ; une carte pour ne pas se perdre ; des éclairages et un gilet jaune pour ne pas se perdre… de vue ; et un antivol pour sécuriser l’outil principal de votre périple. L’affaire est dans le sac, tous en selle !

Plus Beau Village de France et port de plaisance

L’avantage de commencer La Loire à Vélo en Berry, c’est justement que le point de départ est ici ! Bien sûr c’est à vous de choisir dans quel sens vous voulez rouler, nous on partira du kilomètre 0, Cuffy ! Mais pour les plus courageux ou les plus curieux, il n’est pas interdit de suivre l’Allier plus en bas pour commencer depuis Apremont-sur-Allier. Cette étape incontournable en Berry se situe à 5 kilomètres seulement du point de départ. Cela vaut le coup de faire le détour pour admirer l’un des Plus Beaux Villages de France et son parc floral apaisant.

Apremont-sur-Allier sur la Loire à Vélo

Apremont-sur-Allier sur la Loire à Vélo (c)Ad2t – E. Luciani

Il est temps désormais de suivre un long fleuve tranquille, ou plutôt son canal latéral le temps des cinq premiers kilomètres. Avant d’arriver, un peu avant les 20 kilomètres, à la première étape : le port de plaisance de Marseilles-lès-Aubigny. La localisation et le nom de ce village a de quoi faire sourire, et c’est ce qui rend cette étape si atypique et immanquable. On peut vous assurer qu’il est beaucoup plus tranquille et bucolique que sa grande soeur du sud !

Parenthèse sauvage avant les vignobles

Le fil de l’eau vous mènera ensuite vers le lieu-dit la Blancherie. N’hésitez pas à y faire une pause, il offre un coin douillet sur la pelouse et un superbe panorama sur la Loire et sur la cité au riche patrimoine de La Charité-sur-Loire. À quelques pas de là, jetez également un oeil à l’arboretum Adeline de la Chapelle Montlinard. Impossible ensuite de rester le nez dans le guidon avec l’entrée dans la Réserve Nationale de Haute-Loire, véritable sanctuaire pour la faune et la flore ligérienne. Le passage le plus sauvage du périple, mais aussi le plus immersif.

Loire à Vélo

Loire à Vélo (c) Lezbroz

Il n’y a bien que le piton majestueux de Sancerre peu à peu visible à l’horizon qui pourrait vous sortir de cette parenthèse en pleine nature. Vous pourriez presque oublier que ce sont bien 50 kilomètres que vous avez déjà laissé derrière vous ! Il est maintenant temps de profiter du passage dans les vignobles pour s’arrêter dans l’une des caves qui entourent Sancerre. Que ce soit à Thauvenay, à Saint-Satur ou encore à Saint-Thibaut, vous trouverez certainement votre bonheur !

Les plus motivés peuvent alors pousser un peu plus la pédale pour monter en haut du piton et trouver la Maison des Sancerre. L’avantage, c’est qu’ensuite, c’est de la descente ! Les 20 derniers kilomètres de La Loire en Vélo en Berry vous accompagneront à Bannay et Boulleret avant d’arriver au point final de ce périple, Belleville-sur-Loire. Un point final qui peut n’être qu’une étape, si le coeur vous en dit !

Loire à Vélo

Loire à Vélo (c) Lezbroz

Pour faire une pause au bord de Loire

Au milieu de tous ces coups de pédales, il est tout de même recommandé de faire des pauses ! En plus de bien s’hydrater, il faut bien manger. Une bouteille d’eau pour l’hydratation, et la pause viticole à Sancerre bien sûr, avec modération. Pour manger, ça tombe bien, la gastronomie berrichonne a de nombreuses spécialités à vous proposer ! Pendant votre trajet le long de la Loire, vous aurez certainement l’occasion de croiser quelques auberges. Et sinon, allez faire un tour sur notre site, on vous les a répertorié !

+ où manger

Les grands voyageurs auront quant à eux besoin d’un pied à terre pour passer la nuit. La Loire à Vélo est justement bordée de nombreux gîtes et sites d’hébergements. Certains sont justement spécialisés pour les touristes à pédales ! Si nous vous proposions déjà 10 hébergements parfaits le long de la Loire à Vélo, cherchez sur notre site, vous pourriez tomber sur une pépite !

+ où dormir

 

  • 6 mars 2020
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • Pas de commentaire
Alexis

Le Berry est ma région, faites-en la vôtre le temps d'un instant, ou pour plus longtemps !


Ajouter un avis