Publié le 24 mars 2017

Recette : Le truffiat, la tourte berrichonne

L’ automne arrive et, avec lui, le besoin de cocooner et se réchauffer ! Alors profitons, sans culpabiliser, des plats réconfortants de la gastronomie berrichonne. Ils sont nombreux, mais nous allons ici vous confier les secrets de fabrication de la tourte berrichonne, également connue sous le nom de Truffiat. A vos fourneaux !

D’ailleurs, d’où vient ce nom Truffiat ? De son ingrédient principal, les « treuffes » (pommes de terre) auxquelles ont été rajoutés de la crème fraîche, des fines herbes et de l’oignon. La célèbre émission « La Meilleure Boulangerie de France » diffusée sur M6 a mis en avant ce plat typiquement berrichon en proposant aux candidats de le réaliser dans la plus pure tradition. Nous vous servons sur un plateau la recette de votre prochaine gourmandise, testée et approuvée par le jury…

Ingrédients pour la tourte berrichonne

Recette pour 6 personnes

  • 2 pâtes feuilletées
  • 1kg de pommes de terre
  • 2 gros oignons jaunes
  • Persil plat
  • Fines herbes
  • 1 jaune d’œuf
  • 15g de beurre
  • Sel
  • Poivre
  • Crème fraîche épaisse

Recette :

Préchauffer le four à 180°C en chaleur tournante.
Étaler la première pâte feuilletée dans un moule à tarte. Piquer le fond de tarte avec une fourchette.
Peler les pommes de terre et tailler des rondelles fines (pour une cuisson plus rapide et uniforme). Couper les oignons en rondelles et ciseler le persil plat, que vous aurez rincé au préalable.
Disposer une première couche de pommes de terre sur le fond de tarte, puis ajoutez une partie des oignons. Ajouter les herbes, saler, poivrer puis recouvrir de crème. Répéter l’opération jusqu’à ce que le niveau de pommes de terre dépasse le haut du moule.
Etaler ensuite la seconde pâte feuilletée sur les couches de pommes de terre. Sceller les bords en repliant la pâte du dessous sur la pâte du dessus, puis finaliser en faisant des stries avec une fourchette sur le pourtour de la tarte.
Mélanger dans un bol un jaune d’œuf et un fond d’eau puis badigeonnez la tourte du mélange. Ne pas oublier les bords.
Faire un petit trou puis insérer une cheminée (Vous pourrez utiliser une chute de papier cartonnée roulée en tube) pour que la vapeur de cuisson s’échappe un peu. Enfourner la tourte, pendant 50mn. Surveiller la cuisson des pommes de terre en plantant un couteau.

Truffiat - ©ADTI

Truffiat – ©ADTI

Astuces :
Accompagnez ce plat d’une bonne salade verte et partagez votre tourte sans modération avec votre entourage, elle n’en sera que meilleure !

Alors, envie d’essayer ? Bon appétit !

  • 24 mars 2017
  • personne(s) aime(nt) cet article
  • 4 commentaires
Elodie

D'abord voisine du Berry, je me suis laissée séduire par sa gastronomie et ses étendues de paysages champêtres à perte de vue pour enfin franchir la frontière ...


Commentaires - 4 commentaires

Vion -

Etant Bourbonnaise, nous faisons : le pâté aux pommes de terre : dans une pâte brisée, l'on met des pommes de terre coupées en rondelles pas trop épaisses que l'on aura fait marinées , auparavant, avec de l'ail (le temps de faire la pâte), et, salées, elles vont dégorger de l'eau, que l'on ne met évidemment pas ... On étale les pommes de terre avec leur ail sur le fond de tarte , on recouvre de la 2ème abaisse de pâte, on fait une cheminée et, l'on enfourne pendant 35mn à thermostat 7 ( 210 ° ) . Puis, en la sortant, on découpe le couvercle et, l'on remplit de crème fraîche épaisse , il en faut beaucoup pour le goût fondant et moins étouffant, ne vous en déplaise, que votre tourte berrichonne....... ( 1000 excuses ) . a servir avec une bonne salade à l'huile de noix ....


Gabie -

Et chez nous, on l'appelle "le pâté aux pommes de terre" (à ne pas confondre avec la galette bien évidemment) : autant de noms pour un plat végétarien tout simplement EXCELLENT. Comme quoi on peut se faire plaisir et partager des moments entre amis sans toucher à nos amis les animaux !!! Ou presque puisqu'il y a de la crème et un œuf : mais perso, je les remplace par une briquette de crème ou de lait de coco (pas de crainte : ça ne laisse pas de goût de noix de coco) et par une dorure au lait végétal sucré (voire rien si c'est juste pour nous) ! Essayez !!! Vous m'en direz des nouvelles ;-)


le grizzly -

grave erreur concernant la crème : après cuisson, découper le couvercle le long des bords ; mélanger la crème froide aux pdt en n'oubliant pas l'intérieur des bords ; remettre le couvercle. En plus devant les convives, c'est magiiique ....... nb : c'est meilleur avec une pâte semi feuilletée... maison !!!


Framboisine -

C'est ce qu'on appelait la tourte aux pommes de terre ! Cela me rappelle quand mon père la faisait avec ma mère et qu'une fois cuite il la mettait sous l'édredon pour la garder au chaud !!! Ce souvenir de mon enfance me restera toujours ! Mais je sais qu'ils préparaient la pâte !!! Accompagné d'une salade c'est délicieux !!


Ajouter un avis