La Maison Michelet est très reconnue en Berry ! Avec ses collections de confitures et de gelées hors du commun, c’est avec beaucoup de soin que le Chef Jean-Christophe Michelet élabore ces produits d’exception dans son laboratoire, dans le sud de l’Indre à Éguzon-Chantôme.

Un alchimiste confiturier

©Maison Michelet

C’est comme ceci que le Chef Jean-Christophe Michelet se fait appeler. Sacré Double Champion du monde des confituriers en 2019, disciple d’Escoffier puis Confiturier de l’année par l’Organisation Mondiale de la Gastronomie en 2019, 2020 et 2021, il ne manque pas d’imagination dans ses créations. Également membre associé de la promotion Joël Robuchon de l’Académie Culinaire de France, le chef rivalise d’ingéniosité pour inventer de nouvelles sensations en utilisant des ingrédients parfois insoupçonnés pour ses collections inédites et surprenantes : de la confiture de fraise ou d’abricot en passant par les cornichons ou encore les petits pois !

Chez Michelet, le fruit est au cœur de l’art

Le chef accorde beaucoup d’importance à la sélection de ses produits : la matière première doit être exceptionnelle ! C’est pourquoi il se concentre sur les meilleurs producteurs français, mais il va aussi chercher l’excellence aux quatre coins du globe. Chaque détail compte : la saveur, la sensation, l’arôme… Jusqu’à prêter une attention toute particulière au bruit du « croquant » du fruit. Le but : faire de la dégustation un moment que l’on ne peut oublier.

Jean-Christophe Michelet a toujours eu l’habitude de goûter des vrais produits du terroir. Très inspiré et plongé dans ses souvenirs d’enfance, il remet au goût du jour un savoir-faire ancestral tout en sublimant le goût de ses produits, loin des saveurs classiques que nous connaissons tous. C’est là que son génie opère puisqu’il s’attache également à transformer le moins possible son produit, sans sucre ajouté.

Une confiture à la fois traditionnelle, moderne et végétale

La confiture existe depuis le Moyen-Âge et détient une véritable histoire dans le monde de la gastronomie. Pour le Chef Jean-Christophe Michelet, être confiturier est aujourd’hui un « art oublié » que les chefs doivent repenser. C’est pour cela qu’il propose des collections originales et innovantes avec un nombre de produits limités afin de se concentrer sur la saveur et l’expérience sensorielle nouvelle. Grâce à une technicité et un savoir-faire unique, la Maison Michelet réinvente la manière de cuisiner en libérant le goût du produit ainsi que son sucre naturel, sans additif, d’où l’importance des produits sélectionnés.

La formule D©

Soucieuse de la santé de ses consommateurs, la Maison Michelet a mis au point la Formule D© visant à remplacer le « mauvais sucre » que l’on peut retrouver dans certains produits sur le marché de la confiture. Cette formule nouvelle et innovante est totalement naturelle. Elle contient un indice glycémique faible qui peut parfaitement convenir aux consommateurs « sensibles », tels que les diabétiques par exemple. Et cerise sur le gâteau : cette formule n’a aucun impact sur le goût du fruit ou du produit. Le consommateur peut tout à fait allier gourmandise et alimentation saine. On peut dire que le Chef Jean-Christophe Michelet porte bien son surnom d’alchimiste !

Un concours de confituriers à Éguzon

©Droits réservés

Dans le but de mettre en lumière le savoir-faire de ce métier artisanal et traditionnel, le Trophée Michelet Championnat de France des Confituriers qui aura lieu du 28 au 30 juin 2024 poussera chaque candidat à donner le meilleur de lui-même. Toujours en gardant cet esprit de valeur et de partage, ce concours permettra de faire progresser l’ensemble de cette belle profession pour atteindre l’excellence et regagner sa notoriété d’autrefois. Pour cette troisième édition, un concours professionnel, un concours amateur et un concours enfants seront de la partie.

Une dizaine de jurés composeront le jury et seront issus de la filière des métiers de bouche. Ils seront également formés à l’analyse sensorielle en fonction de leur parcours et présentés anonymement afin de garder une équité absolue. Les confitures proposées par les artisans du concours seront jugées à l’aveugle, dans des pots sans étiquette fournis par les organisateurs du concours.

Thématiques

Ce contenu vous a été utile ?